About

In Solidarity with the Staff that Support Our Learning

<LE FRANÇAIS SUIVRE>

In May 2014, the academic support staff of four departments – Art History and Communications Studies, English, Département de langue et littérature françaises, and the French Language Centre – are slated to be removed from their current locations within their respective departments, where they have long provided direct, convenient, and knowledgeable help to students and faculty. Dean of Arts Christopher Manfredi plans to consolidate these workers into six so-called “support hubs,” where they will be expected to jointly cover the workload of several departments at once. The precedent set here may soon spread across faculties and affect all of McGill.

Currently, the following departments stand to be affected: Economics, Political Science, Philosophy, Anthropology, Sociology, History and Classical Studies, Jewish Studies, Art History and Communication Studies, Département de langue et littérature françaises, English, French Language Centre, Languages, Literatures, and Cultures, and East Asian Studies.

To date, staff, students, and faculty have expressed strong opposition on the following grounds:

1) There will be reduced levels of service for students who will no longer have department-based support staff with an in-depth knowledge of the distinct programs that must be navigated; plus student-staff relations will become more anonymous and bureaucratic while being less personalized;

2) There will be extra work for faculty who are the only ones that students will have direct access to in departments to deal with administrative issues as well as poorer working conditions for the relocated staff;

3) There will be greater costs, both of the relocation and in relation to new managerial salaries required to manage the new hubs, and increased inefficiency and inconvenience. For instance, the estimated cost of the Leacock relocation is 2.5 million dollars and no cost estimate has been presented for implementing the support hub in Ferrier;

4) A continued search for greater efficiency could lead to the homogenization of departmentally-specific academic ways of designing programs of study, contributing to the diminishment of departmental autonomy, solidarity and culture.

In light of the considerable stakes of this issue and the lack of due consideration to the consistent negative feedback received in all public consultations to date, we would like to suggest the following three forms of action:

1) Talk About It
Many students aren’t aware of this issue or its negative consequences. Ask your student organization, faculty members, and support staff if they are concerned about the restructuring. We all stand to be affected.

2) Participate in an Action
Join us for an art action that aims to put a face on austerity at McGill – Thursday December 5th at Noon in McLennan Library (main lobby). We are also organizing a Town Hall the second week of the Winter semester to promote awareness and build solidarity in our efforts to stop the forced relocation of our departmental staff. More information and updates can be found at our website (https://supportourstaffmcgill.wordpress.com/actions).

3) Share Your Concerns
You can directly contact the instigators of the restructuring and express your thoughts about the restructuring. You can leave feedback on the administration’s People, Processes & Partnerships webpage (http://www.mcgill.ca/arts/facultystaff/people-processes-partnerships/project-feedback-form) or email the Dean of Arts directly at christopher.manfredi@mcgill.ca.

***

En mai 2014, le personnel de soutien de quatre départements – Histoire de l’art et communication, Anglais, Département de langue et littérature françaises, Centre d’enseignement du français – seront expulsés de leurs locaux actuels au sein de leurs départements respectifs, où ils et elles ont longtemps fourni une aide directe, pratique et facile d’accès aux étudiants, étudiantes et professeur-e-s. Le Doyen de la Faculté des arts, Christopher Manfredi, prévoit centraliser ce personnel en six soi-disant « pôles de soutien », où ils seront censés être capable, pour chacun et chacune, de couvrir les charges de travail qui ont été traditionnellement séparées en plusieurs départements et en plusieurs postes. Cette restructuration créera un précédent qui se propagera rapidement à travers les facultés et affectera l’ensemble de l’Université McGill, ainsi que possiblement d’autres universités montréalaises.

Présentement, les départements suivants pourraient être touchés:

Économie, Sciences politiques, Philosophie, Anthropologie, Sociologie, Histoire et Études classiques, Études juives, Histoire de l’art et communication, Département de langue et littérature française, Anglais, Centre d’enseignement du français, Langues, littératures et cultures, et Études est-asiatiques.

Les étudiants et étudiantes, le personnel et les professeur-e-s ont exprimés de fortes oppositions sur les bases suivantes:

1) Il y aura une réduction de la qualité des services offerts aux étudiants et étudiantes, qui n’auront plus accès à un personnel de soutien basé dans leur départements d’attaches, qui possède un savoir approfondit des programmes et parcours académiques distincts. De plus, les relations entre le personnel et les étudiants et étudiantes deviendront plus anonymes et bureaucratiques;

2) Il y aura une augmentation du travail administratif qui devra être effectué par les professeur-e-s, qui seront les seuls auxquels les étudiants et les étudiantes auront accès directement dans les départements. De plus, le personnel relocalisé devra travailler dans des conditions de travail plus difficiles qu’auparavant;

3) Il y aura des couts plus élevés, à la fois dues à la relocalisation et en relation aux nouveaux salaires de gestion nécessaires à l’administration des plates-formes. Il y aura aussi une augmentation du manque d’efficacité et des inconvénients. Par exemple, les couts estimés des relocalisations dans Leacock atteignent les 2,5 millions de dollars, et pour l’instant, aucune estimation n’est disponible pour la réalisation du centre de support de Ferrier;

4) Une recherche constante pour une plus grande efficacité pourrait conduire à l’homogénéisation de façon de faire et besoins spécifiques à chaque départements, particulièrement en ce qui concerne les structures des programmes d’études, ce qui contribuera à la diminution de l’autonomie départementale, de la solidarité, et de la culture d’appartenance;

À la lumière des enjeux considérables autour de cette question ainsi que de l’absence de considération devant les constantes rétroactions négatives qui ont résulté de toutes les consultations publiques à ce jour, nous voudrions suggérer les trois formes d’actions suivantes:

1) En parler
Beaucoup d’étudiants et d’étudiantes ne sont pas conscients de ce problème et de ses conséquences désastreuses. Demandez à votre association étudiante, aux professeur-e-s et au personnel de soutien s’ils sont préoccupés par la restructuration. Nous sommes tous affectés.

2) Participer à une action
Rejoignez-nous pour une action artistique qui vise à mettre un visage sur les mesures d’austérité McGilloises – jeudi le 5 décembre à midi dans la Bibliothèque McLennan (hall principal). Nous sommes aussi entrain d’organiser, pour la seconde semaine de la session d’hiver, une réunion visant à faire la promotion de ces enjeux et renforcer la solidarité dans nos efforts pour arrêter la relocalisation forcé de notre personnel départemental. Pour plus d’information et des mises à jours, veuillez vous référer à notre site Web (https://supportourstaffmcgill.wordpress.com/actions).

3) Partager vos préoccupations
Vous pouvez contacter directement les instigateurs de la restructuration afin d’exprimer vos pensées sur sujet de ces changements. Vous pouvez laissez des commentaires sur la page Web People, Processes and Partnerships (http://www.mcgill.ca/arts/facultystaff/people-processes-partnerships/project-feedback-form) ou envoyer un email directement au Doyen de la Faculté des Arts à christopher.manfredi@mcgill.ca.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: